~~LE LOUP ARCTIQUE

Si l’ours polaire est le roi du Nord Canadien, le loup arctique en est certainement le prince. Loin de chasseur solitaire et vorace ou de la meute affamée et cruelle, le loup arctique est un animal social dont l’intelligence et l’adresse ne servent qu’à sa survie et à notre émerveillement.

On trouve le loup sur la presque totalité de l’hemisphère nord , à l’exception de l’Afrique et de l’Asie du sud est.

Les loups arctiques que les Inuits appellent Amaruq, ont la fourrure blanche, vivent en groupes familiaux et chassent le boeuf musqué. La faible densité des proies fait qu’ils ont un un immense territoire allant jusqu’à 3000 km2, , seul le couple dominant assure la descendance. La portée est mise au monde en mai – juin.

Ces animaux n’ont pas de prédateurs. En période hivernale il est tres difficile de les voir car leur pelage blanc leur permet de se camoufler. De plus, ils limitent leurs mouvements et restent immobiles sur leur observatoire, en hauteur, au dessus des vallées. Leur ouie et leur odorat sont excellents, en revanche leur vue est moins performante.

Le loup se déplace sur son territoire en empruntant toujours les memes itineraires ( pistes à gibiers, berges de lacs, berges de rivières). Il prend soin de les marquer et de les délimiter en déposant des urines, des crottes ou des sécrétions de glande-peri anale. La femelle est monoestrienne( ne peut se reproduire qu’une fois par an), ceci est certainement une des adaptations au froid car des louveteaux qui naitraient peu de temps avant l’hiver n’auraient aucune chance de survie. Après neuf semaines de gestation la femelle met bas dans une taniere à une portée de quatre à huit petits pesant 400 à 500 grammes

Il ne reste que tres peu de loup arctiques dans le monde, le seul endroit où on peut les observer encore est le Nord de la Sibérie.

LE LOUP ARCTIQUE
Retour à l'accueil