LES EMOTIONS

~~LES EMOTIONS

Les émotions ont besoin d’être libérées. Si on les garde en soi, elles nous oppressent. Mais les cris, les pleurs dérangent … Pour la plupart des gens, il est inconvenant de montrer ses affects en public. Même quand ils sont appropriés, après un accident grave, un choc physique ou affectif, une rupture, un deuil.

Les émotions font peur parce qu’elles nous confrontent à une réalité qu’on préfèrerait ne pas voir, elles nous obligent à la vérité

.Les émotions qui ne peuvent être dites creusent un fossé entre les gens qui s’aiment. Ce n’est pas parce qu’une souffrance ne se voit pas qu’elle n’existe pas. Elle peut faire mal longtemps quand elle n’a pas d’espace pour se dire. La plupart des détresses ont pour cause une émotion bloquée. Il y’a peu d’endroits dans notre société où l’on puisse laisser couler ses larmes et éclater sa colere, peu de lieux pour dire ses peurs, et ses angoisses, peu de bras pour se réfugier le temps d’exprimer un chagrin , alors la plupart gardent en eux leurs affects, tentent de les enterrer dans leur inconscient…et vivent une vie dictée par les circonstances et les convenances.

En réprimant nos émotions spontanées, ou en les déguisant pour les rendre conformes et socialement acceptables, nous perdons des informations précieuses sur notre vécu psychique. Taire son être intérieur, c’est abdiquer une part de sa liberté ; Il faut bien pour cela quelques pilules tranquillisantes, anxiolytiques ou somnifères, mais qu’importe, elles sont remboursées par la sécurité sociale

Retour à l'accueil